événements

Tous les mois, des soirées spéciales et des avant-premières en présence de réalisateurs, acteurs et personnalités du cinéma.

Cliquer sur les dates pour acheter des billets en ligne.
Toutes les informations sur live.cinematheque.ch


lapollondegaza

Avant-première: L’Apollon de Gaza

Mardi 26 mars à 20h30

v.o. s-t fr.
Canada, Suisse, 2018 - durée: 1h18'
âge légal: 14 - âge suggéré: 16

Prix plein:     15.-
Prix réduit*:   12.-

mardi 26 / 20:30

 

Documentaire de Nicolas Wadimoff

Sélectionné aux festivals de Locarno et Soleure, L’Apollon de Gaza de Nicolas Wadimoff est projeté au Capitole le mardi 26 mars en sa présence. Un documentaire qui revient sur l’incroyable découverte d’une statue à Gaza nourrissant les plus folles rumeurs, et allant jusqu’à brouiller la frontière entre vérité et mensonge, mythe et réalité.

Projection suivie d’une discussion avec Nicolas Wadimoff
et Jean-Baptiste Humbert, archéologue.
Modération par Stéphane Gobbo, critique cinéma au Temps

En 2013, une statue antique d’Apollon est trouvée au large de Gaza avant de disparaître dans d’étranges conditions. Bientôt, la rumeur s’emballe. Différents acteurs locaux et internationaux s’agitent, mus par un souci de préservation ou par une logique mercantile. Tourné à Gaza et à Jérusalem, ce film-enquête est une réflexion sur le temps et la fragilité des civilisations, mais aussi une méditation poétique et philosophique. Il nous immerge dans la réalité méconnue d’un territoire qui paie encore le prix du conflit israélo-palestinien, mais où la vie, insoumise, subsiste envers et contre tout. Apportant un peu de lumière et de beauté dans le ciel de Gaza, la statue pourrait redonner une part de dignité à tout un peuple, tout en réveillant par son histoire exaltante une fierté nationale trop souvent bafouée.


levoyagedebasho

Avant-première: Le Voyage de Bashô

Mardi 2 avril à 20h30

v.o. s-t fr.
Suisse, 2018 - durée: 1h30'
âge légal: 12 - âge suggéré: 14

Prix plein:     15.-
Prix réduit*:   12.-

mardi 2 / 20:30

 

De Richard Dindo

En présence de Richard Dindo
Richard Dindo revient sur des épisodes de la vie du poète Bashô (1644-1694). Considéré comme le grand maître japonais du haïku, il est adulé dans son pays et perçu comme un saint. Lors des dix dernières années de sa vie, Bashô a effectué des pèlerinages à travers le Japon, à pied ou à cheval, en visitant des pagodes et des temples, en méditant, en contemplant la nature et en écrivant des haïkus et ses Journaux de voyage. Avec ce film-poème, sans dialogues, où tout est réduit à l’essentiel, Dindo propose de repartir sur les traces de Bashô. La bande-son est constituée de la musique et de la voix off de Bernard Verley, lisant des extraits des Journaux de voyage et des haïkus du poète, et évoquant la poésie, la culture, le passé de personnes croisées sur le chemin, le temps qui s’enfuit et la mort qui guette.


linconnudeshandigor

L’Inconnu de Shandigor

Mardi 9 avril à 21h

En français avec s-t anglais
Suisse, 1967 - durée: 1h37'
âge légal: 14 - âge suggéré: 14

Prix plein:     15.-
Prix réduit*:   10.-

mardi 9 / 21:00

 

De Jean-Louis Roy
Avec Marie-France Boyer, Serge Gainsbourg,
Ben Carruthers, Daniel Emilfork


Extravagant et atypique film d’espionnage suisse jouant avec les codes de la bande dessinée, L’Inconnu de Shandigor de Jean-Louis Roy est projeté au Capitole le 9 avril à l’occasion du 75e congrès de la FIAF.

Copie restaurée numérique
Trois bandes rivales – des Soviétiques, des Américains et des chauves – s’intéressent de très près à l’Annulator, un engin capable de désamorcer les forces nucléaires mis au point par le savant Herbert von Krantz… Pour son premier long métrage, tourné à Genève et à Barcelone, Jean-Louis Roy invente une sorte de «James Bond revu par Dürrenmatt» où la science-fiction est transcendée par une écriture personnelle en avance sur son temps.


*Prix réduit: Étudiant, AVS/AI, chômage, CarteCulture